Processus de validation du biocide d'Amoéba

Vous êtes ici

Vaste processus de validation : du laboratoire aux tests grandeur nature

Consciente de l'importance qu'un biocide biologique révolutionnaire pourrait avoir dans le traitement de l'eau, Amoéba a soumis son biocide BIOMEBA à un processus de validation très exigeant, afin d'en prouver l'efficacité et l'absence de risque pour la santé humaine et l'environnement. Nous avons opté pour 10 étapes de tests, exécutées dans des conditions les plus rigoureuses, bien au delà des conditions habituellement recommandées pour tester les biocides chimiques (en gris dans l'illustration ci-dessus).

En plus des tests de laboratoire, nous avons effectué plus de 8 ans cumulés de tests grandeur nature sur le terrain, en accord avec les autorités réglementaires françaises et en collaboration avec les sociétés de traitement d'eau et les utilisateurs finaux.

La mise sur le marché et la réglementation pour le produit biocide BIOMEBA en Europe

La fabrication, la vente, la distribution et l’utilisation des produits biocides sont des activités réglementées dans l’UE. Ainsi, à l’instar des médicaments, les produits biocides nécessitent une Autorisation de Mise sur le Marché, AMM, avant toute mise à disposition sur le territoire européen, et ce dans le but de garantir un niveau élevé de protection de la santé humaine et de l'environnement.

La substance active du biocide biologique BIOMEBA, l’amibe non pathogène Willaertia magna C2c Maky, à l’état naturel, non génétiquement modifiée, est en cours d’évaluation au niveau européen, l’autorité compétente évaluatrice étant l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) en France.

L’AMM provisoire du biocide biologique BIOMEBA en France est attendue fin du premier semestre 2016, sous réserve de validation de l’ANSES. Une fois validée, l’AMM provisoire est valide pendant une période de trois ans et la commercialisation peut débuter.

Sur la base de l’évaluation française, une AMM provisoire sera demandée à l’autorité compétente des pays pour les autres Etats Membres de l’Union Européenne visés. 

En parallèle, le CPB (Comité des Produits Biocides) de l’ECHA (agence européenne compétente en matière de biocides) entérinera la recommandation de l’ANSES d’approuver la substance active au niveau européen, qui sera suivi de l’approbation "définitive" de la mise sur le marché du biocide BIOMEBA par les Etats Membres.  L’avis de l‘ECHA est prévu en 2017.

 

Fiche données sécurité - SDS - Amoéba biocide biologique BIOMEBA