Mot du président

Vous êtes ici

Parce que la qualité de l’eau est essentielle, Amoéba est entrée en action !

Amoéba, la « cleantech » qui va révolutionner le traitement de l’eau.

 

Des bactéries (Legionella, Pseudomonas, Chlamydia…) souvent mortelles pour l’homme prolifèrent dans l’eau. Jusqu’à présent, le traitement des eaux était exclusivement à base de produits chimiques, principalement du chlore, avec une efficacité limitée.

Amoéba développe et produit un biocide biologique, une technologie révolutionnaire capable d’éliminer le risque bactérien.

Cette technologie brevetée est déjà utilisée par des industriels comme ArcelorMittal ou Häagen-Dazs qui ont tous validé les avantages du biocide Amoéba - lors de tests sur leurs sites industriels - à savoir efficacité et économie.

Déjà en contrat de distribution en France et en cours de signature avec plusieurs distributeurs dans le monde, Amoéba attend désormais l’obtention de son autorisation de mise sur le marché pour commercialiser sa solution. Sur le plan industriel, sous réserve de l’obtention des financements nécessaires, une première ligne de production pourrait être opérationnelle au 1er semestre 2016 puis une seconde d’ici à fin 2017 en Europe et deux lignes de production pourraient être opérationnelles à fin 2017 en Amérique du Nord.

Le timing de lancement est favorable. La Directive-cadre européenne sur l’eau oblige les industriels européens à s’engager dès 2015 dans une démarche de progrès pour atténuer l’impact de leurs rejets dans la nature. Le biocide Amoéba est la seule solution totalement biologique - et prochainement disponible - qui permettrait de respecter la directive sans investissements complémentaires dans une nouvelle usine de retraitement des eaux.

Sur un marché mondial des biocides chimiques estimé à 21 milliards d’euros, Amoéba va se concentrer dans un premier temps sur le marché des tours aéroréfrigérantes qui représente 1,7 milliards d’euros.

Notre introduction en bourse va donc permettre de financer notre développement industriel et commercial, avec pour objectif d’acquérir une part de marché importante en Europe et aux Etats-Unis.

L’enjeu est de taille : le marché existe et nous sommes prêts à fournir notre solution biologique en remplacement des produits chimiques actuellement en vigueur.

En souscrivant à notre introduction en bourse, vous participerez aussi à un projet écologique majeur !

Fabrice Plasson
Président du Directoire